Comment bien préparer sa rentrée

Cet article est ma participation à un carnaval d’articles sur le thème

Comment bien préparer sa rentrée ” organisée par Mylène du Blog Les Astuces de Mylène .

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un carnaval d’articles , il s’agit d’un événement inter-blogueurs dans lequel tous les blogs qui le souhaitent écrivent un article sur un thème choisi par le Blog initiateur du carnaval .
Tous les articles sont ensuite partagés sur les différents blogs afin de faire découvrir à ses lecteurs de nouveaux thèmes, d’autres façons de traiter un sujet,et de nouvelles plumes .
Par la suite un ebook peut être réalisé , publié et partagé à tous les lecteurs .
Un concentré d’avis , d’expèriences , de témoignages que je trouve assez intéressant à partager……sans modération !!!

La rentrée scolaire est chaque année un nouveau départ pour chacun de nos enfants mais aussi pour nous les parents qui les accompagnons tous les jours dans leur scolarité mais aussi dans leur vie personnelle .

En septembre , certains changeront de niveau avec un passage au collège pour les plus jeunes ou une entrée au lycée ou à l’université .

Chaque rentrée a ses exigences , ses codes , ses attentes .

Mais comment alors préparer sa rentrée , ou du moins leurs rentrées tout du moins ?

Comment aider en particulier nos enfants avec des besoins spécifiques pour que celle ci se passe au mieux .

Comment les amener à devenir autonomes dans leurs scolarité ?

Comment accompagner sans sur-accompagner ?

Accompagner mais autonomiser voila la clé .

Bien préparer ses fournitures scolaires

Les fournitures scolaires … Quel casse tête ?

Quoi choisir ? Quels modèles de règles , de compas ?

Quel cartable ? et les trousses ?

Toutes ces questions , tous les parents se les posent et y sont confrontés .

En fonction des besoins de vos enfants , certains matériels sont plus adaptés , facilitateurs et d’autres sont clairement néfastes .

Ce n’est pas une histoire de prix car quelquefois des modèles de matériels scolaires grand public sont plus adaptés .

Il faut surtout savoir faire le bon choix avec quelquefois un peu d’aide .

J’ai écrit un article avec un comparatif des différentes fournitures scolaires avec leurs points forts et leurs points faibles .

Quelles fournitures scolaires pour vos enfants Dys?

Cela pourrait vous aider à faire le bon choix avec votre enfant .

Bien préparer son espace personnel

La chambre de votre enfant…..son espace privé, personnel mais aussi de travail pour certains .

Espace rangé ou un cauchemar en terme de rangement ?

A chaque enfant et à chaque âge correspond l’organisation de sa chambre .

Quand les enfants sont jeunes , la chambre est souvent un espace de jeux , de sieste et de nuit .

Peu d’enfants de primaires ou moins font leurs devoirs dans leur chambre .

Souvent ceux ci préfèrent les faire avec un de leur parents ( ou un frère ou une sœur plus âgé quelquefois!!) dans un espace commun comme le salon ou la cuisine .

Plus facile en terme d’organisation pour les parents qui peuvent aider leurs enfants et avancer dans leurs tâches ( souvent ménagères comme le repas!!!)

Plus facile aussi pour surveiller l’avancée dans les devoirs pour les plus âgés avec une surveillance du téléphone portable .

Mais quand les enfants grandissent , la chambre devient leur lieu de prédilection , leur sanctuaire , leur nid douillet où les parents sont souvent

“ persona non grata”.

Mais même si la chambre est leur espace personnel et doit être respecté en tant que tel , celle ci doit malgré tout être un environnement favorable au travail , à la concentration .

Avoir une chambre encombrée de jeux , de matériels électroniques comme la télévision ou les consoles de jeux ne peut être qu’une source de distractions .

Ne demandez pas à vos enfants de s’auto-censurer , de se raisonner et de préférer les devoirs à leurs jeux préférés .

C’est peine perdue !!!

Après 8 heures passées sur les bancs scolaires , la seule chose dont ils ont surement envie c’est de se détendre , de jouer mais pas de continuer à travailler .

Alors à vous , à nous en tant que parents à les aider ,à créer un environnement facilitant , permettant une mise au travail efficace .

  • Débarrassez la chambre des objets de distractions

Par là je ne veux pas dire jeter … non bien sûr mais plutôt ranger , sectoriser , ôter de la vue .

Si votre enfant a de multiples jeux alors rangez les dans une caisse , des tours de rangement ou un placard de façon à ce qu’il soient à portée mais pas à la vue .

A chaque moment son temps .

Il y a le temps du jeu et le temps du travail .

Pour un peu d’aide en terme d’organisation vous pouvez vous aider des astuces du blog de Mylène avec la meilleure méthode pour faire le tri chez soi ou le désencombrement .

Mylène vous accompagne dans le désencombrement , le rangement et même dans la gestion de votre argent .

Blog à parcourir , on ne s’en lasse pas !!

  • Organiser son espace bureau

Le bureau , haut lieu de travail , synonyme de devoirs et de longues heures d’études ……

Oui si on veut , mais quand il est parsemé de vêtements , de livres , de papiers de gâteaux ( et oui ça grignotent les enfants dans les chambres même si “interdit”) , de bandes dessinées ou de jeux en tout genre compliqué de se mettre au travail .

Alors souvent , le refuge pour les plus grands c’est le lit !!

Pourquoi pas me direz vous , moi même j’adorais lire mes cours et faire mes devoirs dans mon lit .

Et cela doit être “génétique “ car j’ai mes deux enfants qui adorent s’installer dans leur lit pour les devoirs .

Mais bon trêve de plaisanteries …

En fonction des devoirs à faire le bureau est quand même plus préconiser que ce doux lieu de farniente que représente le lit .

Mais malgré tout selon certains psychothérapeutes , l’important n’est pas le lieu où l’on travaille .

L’important est de ne pas être distrait toutes les 5 secondes.

Etudier demande des efforts mais pas de la SOUFFRANCE alors autant choisir un lieu ou vos enfants se sentent bien , confortables mais au calme .

Si le bureau est ce lieu alors il faut le ranger …et oui encore me direz vous .

  1. Organiser des pots à crayons à portée de main pour que votre enfant puisse les trouver facilement
  2. Avoir un tableau blanc ou un petit carnet de note pour noter ses devoirs
  3. Avoir à portée de main tous les manuels et les cahiers .Le rangement dans une tour à côté du bureau peut être une bonne solution .
  4. Emploi du temps en visuel pour que l’enfant puisse se repérer dans ses journées
  5. Toujours avoir du brouillon sur le bureau
  • Organiser le temps du devoir

En fonction des heures de sortie des écoles ou des collèges , les enfants n’ont pas tous la même organisation le soir pour le temps de devoirs .

Si les enfants rentrent en même temps que vous alors il est important qu’ils aient un temps de relâche avant de se remettre au travail .

8 heures de concentration , d’attention à l’école c’est déjà beaucoup pour eux surtout s’ils ont un trouble déficitaire de l’attention .

Alors avant les devoirs , qu’ils prennent un temps de goûter ( pour recharger les batteries) et un temps pour se défouler .

Mais celui ci doit être borné , connu de vos enfant, et permanent .

Si c’est 30 minutes alors peut être que le matérialiser est plus facile pour eux de le respecter .

L’utilisation du Time Timer peut être une solution ( voir article écrit précédemment sur mon blog).

Quand les enfants sont plus grands ; généralement la mise au travail est plus autonome ( quoi que !!!) .

Mais là , leur ennemi ce n’est pas les objets extérieurs, non , ce sont eux et leurs réseaux sociaux .

Insidieux , en permanence connectés avec nos chères têtes blondes!!!

Censés être autonomes à l’adolescence pour les devoirs , il est parfois nécessaire pour certains d’être accompagnés .

Accompagner mais pas Faire les devoirs à leur place même si c’est pour aller plus vite ou garantir une meilleure note .

Faire les devoirs pour eux peut signifier à l’enfant “ je fais à ta place car tu n’es pas capable “ .

Désastreux pour la confiance en soi .

Confiance en soi qui est souvent déjà bien altérée chez nos enfants Dys !!!

Bien préparer et formaliser votre accompagnement

Accompagner , aider, stimuler …..autant de verbes utilisés quand il s’agit de nos enfants .

Je pourrai rajouter reformuler , simplifier, matérialiser pour nos enfants avec des troubles d’apprentissages .

Quels que soient les enfants , en tant que parents nous essayons dans la mesure du possible et de nos compétences , de les accompagner dans leur scolarité mais aussi leur évolution , leur autonomisation et leur recherche d’indépendance .

Il n’est pas toujours facile d’apporter la réponse adaptée , l’attitude bienveillante .

Entre vouloir aider mais aussi leur laisser faire leur propre expériences .

Quand lâcher prise ?

Quand leur donner un coup de pouce ? Mais peut être aussi “un coup de pied “quelquefois ?

Tout est histoire de dosage en fonction de leur âge , de leurs difficultés et de leurs choix.

Car oui il faut aussi tenir compte de leur choix d’accompagnement .

Si votre choix c’est comme moi de les accompagner mais dans un but d’autonomisation alors ils sont les premiers à être concernés et il faut (dans la mesure du possible ) composer avec eux dans le choix de l’accompagnement .

Celui ci peut être schématiser :

  1. Voyez avec lui s’il préfère commencer par la matière qu’il préfère ou au contraire qu’il aime le moins .Essayez de ne pas intervenir dans ce choix
  2. Laissez le évoluer à son rythme . Si vous le trouvez lent , ne le brusquez pas cela ne sert à rien , seulement à entrer en conflit
  3. Ne vérifiez pas toutes les 5 minutes ce qu’il fait ( sauf s’il vous le demande )
  4. Demandez lui s’il veut une présence à ses côtés quand il fait les devoirs ou pas
  5. Demandez lui le niveau d’aide qu’il désire ( de l’accompagnement au plus prés à la simple surveillance ou vérification )
  6. Et surtout , faites lui confiance , aucun enfant n’est paresseux et ne veut échouer

Alors quels que soient vos objectifs de rentrée , vos projets ou vos grandes résolutions , je suis sûre que vos actions et vos choix seront ceux faits dans la bienveillance et l’accompagnement de vos enfants , au plus près de leurs besoins et de leurs particularités .

Au plaisir de vous lire .

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •