Posture et Ecriture

 

 

 

Comme tout bonne ergothérapeute la position assise lors de l’activité d’écriture est un sujet sensible,avec ses règles et ses bonnes pratiques .

 

Et comme toute bonne maman avec ses enfants dys , la théorie c’est bien joli mais compliquée à appliquer .

 

Ne dit – on pas que ce sont  les cordonniers  les plus mal chaussés !!!

 

Et bien je confirme …….

 

Entre les enfants qui s’assoient sur une fesse , ceux qui mettent un de leurs pieds sous leurs fesses et ceux couchés sur la table, la posture est vraiment un sujet à discuter .

 

Ne parlons pas des ados qui préfèrent être dans leur lit pour faire leurs devoirs même ceux écrits !!

 

Malgré tout la posture de travail joue sur la concentration et sur la qualité de l’écriture des enfants .

 

 

Alors il va falloir trouver un compromis !

 

Il faut donc:

1- Choisir une bonne ergonomie de travail ( hauteur table , choix du crayon ou de la prise , orientation de la feuille ….) ainsi qu’ une bonne installation  pour favoriser la détente musculaire et diminuer l’effort postural du tronc lors de l’acte graphique .

Ceci libérera d’autant plus  le geste graphique qui peut être déjà compliqué pour certains de vos enfants.

 

Lors de la situation d’écriture il n’est pas spécialement nécessaire d’avoir un appui au niveau du haut du dos.

Celui ci a tendance à bloquer les mouvements de l’omoplate qui sont présents lors de la situation d’écriture et provoque une tendance à la rotation du tronc de l’enfant pour pouvoir écrire sur sa feuille.

En découle un relâchement postural et donc une tendance à se voûter avec une bascule vers l’avant du bassin.

 

 

2- Noter  l’importance de l’appui aux pieds pour être bien ancré dans le sol et permettre un auto-redressement 

3- Adapter le mobilier

 

Malheureusement le mobilier des écoles est souvent peu adapté avec des profondeurs d’assise trop grandes.

Ce qui ne permet pas d’avoir les pieds à 90° par conséquent les élèves présentent souvent une posture affalée .

 

 

Position assise

 

4- Tenir compte bien sur des particularités et besoins différents de chacun

A noter une propension à bouger pour les enfants à profil TDAH, une perte d’intérêt pour l’activité du fait d’une trop grande fatigue physique à maintenir la position assise .

 

 

Alors quels sont les objectifs à privilégier :

Choisir une chaise avec une profondeur adaptée à la morphologie de l’enfant c’est à dire avec une profondeur qui permet un appui des fémurs et un appui au sol

 

Si l’ appui au sol n’est pas possible , en rajouter avec un marche pied pliant , des livres .

 

 

Résultat de recherche d'images pour "image marche pied" Ajuster la hauteur d’assise en rajoutant un coussin si besoin

 

5 bonnes postures quotidiennes à adopter immédiatementaffiche posture de l'enfant pour bien écrire

Adapter les accessoires pour les enfants ayant besoin de bouger

 

 

Pour travailler , mémoriser ( ceux qui ont une mémoire kinesthésique voir article article précédent sur le blog )  certains enfants ont besoin de bouger d’où la possibilité de mises en place de coussins à air , de bandes élastiques accrochées aux pieds des chaises ( peut être fait avec des vieilles chambres de vélo) , de balles de tennis à mettre aux 4 pieds …

 

 

 

Pour aider les élèves qui ont la bougeotte       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adapter le support d’écriture pour éviter des tendances à se voûter ou à une torsion de buste  , (ou mettre tout simplement un classeur sous le cahier ).

 

 

Résultat de recherche d'images pour "mauvaise position assise"              Pente d'écriture A3 ergonomique pour une meilleure posture d'écriture - de ZIELER® Easywriter. Finition en bois laqué de haute qualité avec un angle de 20 °. Conception compacte         Classe flexible: quels aménagements pour l'écriture manuscrite ?

 

 

 

Orienter le support d’écriture en fonction de leur latéralité

 

 

 

 

 

 

L'importance de la posture et de la position lorsqu'on écrit

 

Les outils scripteurs ( stylos , crayon à papier ..) sont aussi des aides à l’écriture .

Leur choix , leur adaptations feront l’objet d’un autre article plus approfondi .

A vous maintenant de rectifier la posture de vos enfants afin d’améliorer  leur écriture et bien sûr éviter des mauvaises habitudes posturales qui risquent de garder même adulte .

Partagez et  postez vos photos d’adaptations  , notez vos commentaires  et vos interrogations .

Je ne manquerai de vous répondre .

L’échange et le partage est l’essence même de ce blog.

Au plaisir de vous lire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •